Momijigari – L’automne au Japon

4 Déc

IMG_5744

Après deux mois en Australie, me voici au Japon, étape inattendue dans mon périple (décidée en dernière minute afin d’assister au mariage de mon cousin Gabriel, mais comme dirait le philosophe après avoir honoré le Chine, il eu été dommage de ne pas profiter des Nippons) qui m’emmènera à Nikko, Gunma, Nara, Kyoto, Osaka, Kobe et Tokyo…

En arrivant d’Australie, le changement est assez sévère ! C’est d’abord le climat qui frappe : adieu les 30°C et le soleil estival de Sydney et bonjour les températures hivernales entre 0 et 10°C et les nuits qui tombent à 16h30 ! Bien évidement la cultures et les comportements sont également très éloignés, alors que les Australiens sont exagérément exubérants, les Japonais sont discrets et font preuve d’une particulière retenue (sans doute l’habitude de vivre dans des habitations dont les murs sont, au sens propre, en papier). Et c’est surtout les temps consacré au travail qui est effarant; alors que mes amis Australiens étaient facilement disponibles après leur boulot, il est fréquent de finir très tard au Japon (même les étudiants !)…

Ma première étape est donc Nikkō, célèbre pour ses nombreux temples inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO et son parc national.

Parmi les différents temples, le plus connu est le temple Toshogu où se trouvent les célèbres singes de la sagesse sculptés par Hidari Jingoro (non, cher lecteur, ne prends pas cet air ahuri ! Il s’agit des fameux trois singes qui se cachent les yeux, les oreilles et la bouche illustrant la maxime chinoise « Ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire », référence qu’on retrouve notamment sur les réalisations d’Aliaa Magda Elmahdy, Keith Haring ou dans les films How I met your mother , Friends ou encore la planète des singes. Ah, voilà, tu situes mieux, maintenant ?). C’est dans le temple Toshogu que se déroule le mariage. Étrange impression que de participer à un mariage shintoïste où l’on ne comprend pas la signification des rites ni les mots ( ah, si, j’ai compris de suite quand le kannushi a dit « kampai ») et que des centaines de touristes nous prennent en photo !

Chaque ville ou village comporte des dizaines de temples boudhistes et/ou Shintoiste (c’est d’ailleurs assez perturbant de consulter la carte d’une ville japonaise car chaque temple y est symbolisé par une svastika qui, bien avant d’être appropriée par le régime nazi, est un symbole bouddhiste.) bordés par des parcs qui prennent de magnifiques couleurs jaunes et rouges en automne en raison des érables et des ginkgos biloba.

Les meilleures périodes pour apprécier les parcs au Japon sont le printemps pour les Sakura (fleurs de printemps) et l’automne pour les Momijigari (紅葉狩), littéralement formé des mots momiji (紅葉), « feuiles rouges » et kari (狩り), « chasse ». Me voila donc parti à la chasse aux feuilles rouges !

IMG_5765 IMG_5774 IMG_5783 IMG_5798 IMG_5886 IMG_5898IMG_6089

Je dois cependant reconnaître, qu’au bout d’un moment, on se lasse des temples et des parcs, qui sont certes magnifique mais avec une dizaine de temples dans chaque bled et des érables partout, on frôle l’indigestion !

Après plusieurs jours de visites de temples, jardins, et parcs, j’ai donc besoin de m’évader un peu et d’explorer des endroits moins fréquentés et plus insolites ! Ça tombe bien, j’ai justement réussit à obtenir la localisation de plusieurs Haikyo !

Publicités

2 Réponses to “Momijigari – L’automne au Japon”

  1. moman 8 décembre 2013 à 20 h 28 min #

    nous avons éclaté de rire à la lecture du passage où tu t’effares de la quantité de travail que peuvent fournir les japonais!
    nous nous sommes extasiés devant ces superbes photos d’automne
    nous nous sommes demandé, à te lire, si tu n’avais pas Amélie(Nothomb) près de toi?

    Moman

  2. Gabriel 11 décembre 2013 à 8 h 54 min #

    Sugoï !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :